Caractéristiques techniques

Le brise-glace de recherche canadien NGCC Amundsen est basé au port de Québec, au Canada. Il s'agit d'un brise-glace moyen de catégorie 1200 dont le système de propulsion électrogène diesel génère 11 155 kW et permet de naviguer à une vitesse de 3 nœuds dans plus d'un mètre d'épaisseur de glace. Conçu pour une grande autonomie en mer, le navire peut parcourir 15 000 milles nautiques à sa vitesse de croisière. Unique et polyvalent, le NGCC Amundsen peut être utilisé de façon rentable pour mener des activités de recherche d'envergure internationale dans l'Arctique canadien.

  • Nom : NGCC Amundsen (anciennement le NGCC Sir John Franklin)
  • Construction : 1979 (chantier maritime Burrard, C.-B.)
  • Modernisation : 2002-2003 (chantier maritime Les Méchins, QC)
  • Classe de glace : Arctique classe 3
  • Longueur (m) : 98,33
  • Largeur (m) : 19,51
  • Tirant d'eau (m) : 7,18
  • Déplacement en charge (t) : 5 911
  • Puissance (kW) : 11 155
  • Propulsion : 6 générateurs élect. au diesel 2950 ch (18 000 ch diesel)
  • Puissance sur l'arbre : 13 960 ch (15 000 ch avec surcharge)
  • Autonomie en mer (mn) : 15 000 @ 14 noeuds
  • Vitesse maximale : 16.5 noeuds
  • Capacité maximale : 80 personnes
  • Équipage : 30 à 40
  • Personnel scientifique : 40
  • Grues de pont : 4
  • Héliport/hangar : Oui
  • Hélicoptère : BO 105
  • Portiques de déploiement : 2
  • Treuils scientifiques : 5
  • Puits acoustique : Oui
  • Puits de lancement : Oui
  • Système de positionnement dynamique : Oui
  • Embarcations auxiliaires : 3
  • Réseau de communication interne
  • Accès internet : Oui
  • Serveurs NOAA SCS

© Tous droits réservés 2017 Amundsen Science